Microsoft a dit Skype c'est fini…

Microsoft a dit Skype c'est fini…


Un article de Guelnoji Njetein, Digital Advisor & Practice Manager

Bon comme d'habitude, je poste peu mais là comme je sens que je vais avoir la question/discussion au moins 3 fois par semaine pendant 6 mois autant répondre. Ça peut vous aider et on va essayer de ne pas vous faire la réponse préférée de consultant…: "Ça dépend". 
Pour aller droit au but :

  • • Vous faites du chat (IM), du partage d'écran et de la webconférence --> foncez (et faites du change !)
  • • Vous pensez que ça va coincer d'un point de vue collaborateurs --> phasez (je sens que tout le monde va prendre cette excuse ;))
  • • Vous avez de la téléphonie, de l'hybride, des devices --> cadrez (faites appel à un expert surtout tech, honnêtement ce n'est pas simple)

Imaginons nous dans 6 mois, vous êtes sur Teams.  Petit message à toi : Qui ne regarde jamais le Message Center, qui ne fait pas de veille sur la roadmap, qui n'a pas d'administrateur Office 365, va falloir vraiment regarder le sujet (pour ne pas dire plus) car ça va bien bouger…

Vos critères de décision  !

1. Maturité et adoption
A la fin, c'est pour que les gens l'utilisent donc commencez par là. Ok, l'interface est différente, l'expérience utilisateur est perfectible et on est habitué à Skype mais on s'y fait vite.
Veuillez néanmoins prendre en compte les usages spécifiques de votre organisation ("Mr le consultant, moi c'est très spécifique, mais ça m'intéresse ce que font les autres… no comment). Et accessoirement si vous venez juste de déployer Skype, alors on comprendra que vous attendiez un peu.

2. Utilisation de la téléphonie avec Skype
Vous avez un sujet téléphonie que ce soit online/on-premises, pont de conférence audio, intégration avec fournisseurs tiers…faites appel aux sachants. Je viens de parcourir la section correspondante dans la documentation officielle de Teams… je préfère faire appel à un ami ("allo Benjamin, Ancelin, Pierre, j'ai besoin d'aide…").

3. Le matériel
Certains ont investi dans du matériel. Que ce soit des casques, des combinés téléphoniques, des pieuvres… et même des Surface Hub. Les cycles de décisions et d'investissement ne sont pas les mêmes. Cela peut donc influencer le rythme de la transition ("allo Mr fournisseur, c'est compatible Teams ?").

 4. L'hébergement de votre service Teams
Je l'ai découvert la semaine dernière lors d'un call interne entre consultants sur la problématique. Toutes les fonctionnalités ne sont pas disponibles sur toutes les régions (notamment la France pour ce qui nous concerne). Du coup, il y a un petit travail d'inventaire à faire pour s'assurer qu'on ne loupe pas la fonctionnalité préférée du PDG…

Pour plus d'infos, n'hésitez pas à me joindre !