Le droit à la déconnexion

Depuis 2017, se déconnecter est devenu un droit !

Dans notre monde hyper-connecté, il est difficile de ne pas répondre à nos emails et appels professionnels en dehors de nos horaires de travail. Sachant qu’en moyenne, un français passe quotidiennement 1h 42 sur son smartphone et que ce temps n’est pas exclusivement consommé en dehors des horaires de bureau. Cette disparition progressive de la frontière entre la sphère professionnelle et la sphère privée peut facilement s’expliquer. D’abord parce que le nomadisme est au cœur des nouveaux usages professionnels. Ce qui a permis, notamment, à un grand nombre d’organisations de faire face à la crise du Covid-19 via le télétravail. Ensuite, « l’ ultra-disponibilité » est souvent ressentie comme une composante essentielle de sa mission professionnelle. Beaucoup ont le sentiment que s’ils ne sont pas disponibles, ils peuvent passer à côté d’un client ou d’une mission. Pourtant, pour se préserver et durer, il est important d’apprendre à déconnecter. Cette déconnexion est devenue un droit depuis 2017 (via une loi promulguée en 2016)

Wikipédia nous dit que « Le droit à la déconnexion est un principe (intégré dans la loi en France) selon lequel un salarié est en droit de ne pas être connecté aux outils numériques professionnels (téléphone portable, courriels, etc.) hors des horaires  de travail. »

Chez Ai³, nous sommes particulièrement attentifs à cette problématique d’autant que l’entreprise est un acteur incontournable du monde de l’IT en général ultra-connecté. Le bien-être de l’AiCubien est une préoccupation de tous les instants. Dans cette perspective, une charte a été mise au point conjointement avec le CSE. Elle est accessible à tous, en permanence, sur l’intranet de l’entreprise. Elle définit les modalités de l’exercice de ce droit et en garantie le bon usage quel que soit sa place dans l’entreprise. Également, un certain nombre d’actions complémentaires ont été décidées et menées : sensibilisations, communications… Etc. Un « signe » extérieur particulièrement visible de l’action d’Ai³ est la mention : « Pensez droit à la déconnexion ! Ne répondez à ce mail que si c’est nécessaire » qui a été ajouté à l’ensemble des signatures de mail dans l’entreprise. Ai³ agit !