La Transformation Digitale

La crise du Covid-19 a permis une accélération de la digitalisation de nos outils de travail et de communication.

La « Transformation Digitale » se définie comme (et d’après le site 1mn30) : « le processus qui consiste, pour une organisation, à intégrer pleinement les technologies digitales dans l’ensemble de ses activités. » Avec la crise que nous connaissons actuellement, cette transformation s’est accélérée. Prenons par exemple Microsoft, Satya Nadella (PDG) a déclaré, il y a peu, que « Microsoft a vu deux ans de transformation numérique se produire en deux mois ». Il a également précisé que « du travail d’équipe et de l’apprentissage à distance aux ventes et au service à la clientèle en passant par l’infrastructure et la sécurité dans les nuages, nous travaillons chaque jour aux côtés de nos clients pour les aider à rester ouverts dans un monde où tout est distant. »

Avant la crise, une étude américaine (IDC-Insight / 2020) annonçait que seulement 25% des entreprises avaient atteint leur objectif de modernisation de leur IT. Il serait intéressant d’avoir une mise à jour de ces chiffres post Covid-19. Pour illustrer, cette digitalisation « express » et dans l’urgence, on peut donner l’exemple d’Office 365 (incluant Teams) qui compte aujourd’hui (et après 2 mois de crise) 258 Millions d’utilisateurs professionnels tandis que l’édition familiale, elle, en compte 39 Millions. (Microsoft comptait 200 Millions d'utilisateurs professionnels d’Office 365 en 2019).

Le concept de « Transformation Digitale » s’étend et c’est toutes les dimensions de nos vies qui ont été dans l’obligation de se transformer du fait de l’isolement. L’Education, par exemple et à cause de la fermeture des écoles, a dû faire face à une profonde et rapide mutation plus ou moins bien préparée et accueillie. Du jour au lendemain, il a fallu trouver des solutions : assurer certains cours en ligne, communiquer à distance, partager des contenus pédagogiques… Etc.  Beaucoup d’établissements et de professeurs se sont tournés vers des solutions open-source. Solutions qui si elles sont peu sécures, ont le grand avantage d’être gratuites et facilement utilisables (même si un temps d’apprentissage reste incontournable). C’est aussi le rôle des parents dans l’apprentissage des enfants (via les infrastructures numériques) qui a dû être revu dans l’urgence. D’après L’Unesco, la crise du Covid-19 a touché 1,57 Milliards « d’apprenants » à travers le Monde et d’après leur enquête menée sur l’enseignement à distance, 68% des foyers à revenu moyen estiment manquer de ressources et de lignes directrices. Dans le domaine de l’éducation, la Transformation Digitale est devenue une nécessité et une piste d'évolution.

Globalement, l’ensemble des secteurs économiques ont dû faire face et s’adapter dans la limite du possible. Ce qui pouvait parfois être ressenti comme un « luxe » ou une vision purement technophile s’impose, après deux mois d’isolement, comme une nécessité vitale pour faire face à la crise mondiale. Celle-ci accélère la réflexion sur les nouveaux modes d’interaction ainsi que sur les moyens à mettre en place. Le monde d’après la crise devra en tirer des enseignements.